Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 6 mars 2019

La Minoterie du Trièves, au goût du jour

Outre le mont Aiguille, ce sont 112 années d’activité qui surplombent à Clelles le site de la minoterie, où émerge aujourd’hui un ensemble important de bâtiments modernes.

Philippe et Fabrice Corréard, du moulin traditionnel à l’entreprise haute performance © F. Ardito

Depuis les hauteurs du Trièves, la Minoterie rayonne sur le quart sud-est du pays. Et pour cause : au sortir d’une première phase d’investissements – notamment dans deux silos inox, consacrés aux farines biologiques et “Label Rouge” –, la capacité d’écrasement de céréales de l’entreprise est montée à 800 quintaux par jour. Ce qui équivaut à la production de 640 tonnes de farines. “Nous fournissons actuellement plus de 450 artisans boulangers”, souligne Sébastien Corréard, dirigeant de la Minoterie du Trièves Corréard et Fils, fondée en 1906. Une confiance qui tient pour beaucoup à l’agilité de l’entreprise triévoise. “Nous ne faisons pas une farine, mais des farines, au travers de 80 références ! Sur une denrée aussi technique, nous nous efforçons de répondre aux demandes des clients, dont le travail est, de fait, corrélé au nôtre.”

Qualité et traçabilité

En devenant membre, en 1997, de l’association Valcetri* – pour valorisation des céréales du Trièves –, la minoterie familiale a surtout fait siens les deux objectifs-cadres de la filière : qualité supérieure et traçabilité. Pour continuer dans cette voie, elle modernise son outil industriel : “Nous sommes en passe de nous doter d’un laboratoire visant au contrôle de la qualité des ingrédients entrants, ainsi que des farines en sortie de production.” Prévue pour mai, la livraison du bâtiment sera accompagnée de celle des nouveaux bureaux, ainsi que d’un fournil d’essais farines. À noter que la Minoterie du Trièves a rejoint la marque Alpes Is(h)ere en janvier. Elle projette en outre la mise en service d’un moulin dernier cri, à l’horizon 2021.
R. Barbier

*L’association Valcetri regroupe 40 producteurs pour une surface de 740 hectares et une production de 3 500 tonnes de blé par an. La Minoterie du Trièves est chargée de la mouture et de l’assemblage des différentes variétés de blé de la marque.

Infos clés

  • Minotier
  • 30 salariés
  • CA 2018 : 6,8 M €
  • 8 % du CA investis chaque année dans l’outil industriel
  • 2 M€ investis dans le nouvel ensemble bureaux, laboratoire et fournil

A savoir

  • Avec Valcetri, nous étions peut-être en avance. Nous sommes aujourd’hui exactement en adéquation avec les demandes des consommateurs.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner