Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Industrie — Le 4 novembre 2020

Valsem Industries : haut les masques !

Le leader européen des membranes techniques notamment destinées aux emballages de protection a lancé une ligne de production de masques anti-Covid pour entreprises, collectivités et particuliers.

Jean-François Daviet, dirigeant de l'entreprise à l'origine de masques "born in Chartreuse" © F. Ardito

Créée en 1977, Valsem Industries conçoit, produit et distribue des membranes techniques souples, composées de plusieurs couches, offrant une résistance mécanique et anticorrosion très élevée. Un savoir-faire unique qui lui confère une position enviée auprès des industries pharmaceutique, aéronautique et aérospatiale : “Nos produits servent notamment à emballer des hélices d’avion, ainsi que les tuyaux flexibles BOA pour des fusées telles qu’Ariane 4 et 5”, explique Jean-François Daviet, PDG de la société qu’il a reprise en 2010. C’est en constatant le coût économique et écologique des masques chirurgicaux jetables qu’il a mobilisé une partie de ses ressources technologiques pour développer dès fin mars un nouveau concept de masques, “born in Chartreuse”, jusqu’à 30 fois plus économiques que les masques habituels.

Un marché international durable

Certifiés Afnor S76-001, à très haut degré de protection (99 %), ces masques de la gamme DESS ont passé avec succès le seuil des 100 lavages sans perdre leurs qualités : “Leur capacité de filtration s’accroît encore au fur et à mesure qu’on les lave ! Et en plus ils sont recyclables, customisables et offrent une respirabilité maximale”, promet Jean-François Daviet. Depuis le début du printemps, quelques centaines de milliers de masques sont déjà sortis des usines de Valsem Industries, pour être écoulés auprès du grand public d’abord, via un shop en ligne dédié, puis à destination du marché des entreprises et des collectivités du monde entier. À titre humanitaire, la société a également essaimé sa technologie, sous forme de kits, dans des pays en difficulté tels que le Burkina Faso et le Mexique. Jean-François Daviet prévoit de pérenniser cette production de masques au-delà de la fin de la pandémie : “Le marché sera durable, notamment en Asie, où porter le masque est devenu un réflexe à la moindre alerte sanitaire”.
R. Gonzalez

Infos clés

  • Production d’emballages sur mesure
  • Localisation (siège et R&D) : Le Sappey-en-Chartreuse
  • Implantation (usine) : Lachelle (Oise)
  • 60 personnes
  • CA : 8 M€

A savoir

  • Valsem Industries a fait un don de 10 000 masques à l’Unicef pour les bénévoles, salariés et associations en lien.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner