Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Made in Alpes — Le 8 avril 2021

Novëm, ou les vertus cosmétiques de la noix

© Novëm

Novëm, c’est une nouvelle marque de cosmétiques à base de noix de Grenoble, élaborée par Maegan Rocca. Cette ancienne diplômée de Grenoble École de Management, entrepreneuse dans l’âme (elle a créé la marque grenobloise de vêtements Les Petits Basics), s’intéresse depuis longtemps aux soins naturels. Elle a eu envie de capitaliser sur les bienfaits de la noix et, après deux ans de travail, a lancé en octobre 2020, à Grenoble, Novëm. « La noix est un ingrédient encore très peu utilisé dans l’industrie cosmétique. Pourtant ses bienfaits sont nombreux, explique-t-elle. L’huile de noix a des qualités antioxydantes et régénérantes. Très nourrissante, elle permet de protéger l’élasticité de la peau. La coquille de noix broyée est un exfoliant naturel 100 % biodégradable. » Premier produit de la gamme : un masque visage naturel exfoliant et hydratant. D’autres soins corps et visage devraient sortir courant 2021. La démarche de Maegan Rocca s’inscrit également dans le respect de la planète : elle utilise des emballages recyclés, recyclables, rechargeables et biodégradables. Ses cosmétiques sont fabriqués en France dans deux laboratoires situés en Haute-Savoie et dans le sud de l’Hexagone.

F.Combier

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner