Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Services — Le 6 avril 2022

Emploi et recrutement, des réponses innovantes et collectives

© Adobestock

La mission locale de Grenoble mise sur le sport

Si elle organise des job dating depuis longtemps et avec « succès », la mission locale de Grenoble innove en abordant l’emploi par le prisme du sport. « Nous organisons des matchs de basket entre des jeunes et des entreprises avant des entretiens d’embauche. Un moyen de mieux apprendre à se connaître et qui fait tomber les préjugés », présente Catherine Belijar-Amadieu, directrice de la structure. Cette opération est une manière également de « faire baisser la tension d’un jeune qui ne connaît pas, ou mal, les codes de l’entreprise et peut très vite se retrouver stressé face à un recruteur. Après la rencontre sportive, il est plus en confiance pour son entretien. »

Horizon 9, l’emploi à la fête

Premier festival de l’emploi et des compétences, Horizon 9 se tient du 13 au 15 avril au Stade des Alpes, à Grenoble. Il s’affiche comme un événement d’un nouveau genre pour aborder les thématiques autour de l’emploi. « Il est temps de se retrouver durant un festival où nous souhaitons inviter la convivialité sur les sujets d’employabilité. À nous de démystifier et de briser la glace », indique Assya Kheddam, cheffe de projet. En s’adressant à tous les publics, Horizon 9 fait le pari de proposer une palette de solutions la plus large possible pour que les visiteurs puissent trouver des réponses à leur projet professionnel. Avec ce festival, son organisateur, le FC Grenoble Rugby, affiche sa détermination à être un acteur du territoire engagé. « Nous voulons assumer notre rôle de connecteur et de fédérateur. Nous serions irresponsables de ne pas le faire », assure David Dussert, directeur du club.

« 100 Chances, 100 Emplois », le succès du mentorat

En s’adressant aux jeunes de 18 à 30 ans en difficulté d’insertion professionnelle, le dispositif 100 Chances 100 Emplois offre un parcours sur mesure pour trouver un emploi ou une formation. Conduite par le groupe Schneider Electric en 2004, l’initiative essaime aujourd’hui dans plus de 45 bassins d’emploi en France, mobilisant et fédérant des écosystèmes autour du même projet : faire en sorte que chaque individu puisse construire son projet professionnel en s’investissant. « Nous lui rappelons qu’il est le moteur de sa réussite, car c’est lui qui va à la fin construire son parcours », souligne Gilles Vermot-Desroches, président de l’association et président de la fondation Schneider Electric. Accompagné par des collaborateurs des entreprises engagées, le parcours du stagiaire suit plusieurs étapes avant qu’il puisse déterminer son projet. « Au bout de six mois, nous constatons que 70 % des jeunes ont une sortie positive, par l’obtention d’un emploi durable dans une entreprise ou d’une formation qualifiante », y compris pour les parcours les plus heurtés. Depuis 2006, sur la métropole grenobloise, 744 jeunes ont intégré le programme et 478 ont un emploi durable.

R. Charbonnier

Lire notre dossier complet Haute tension sur l'emploi ?

Plan 1 jeune, 1 solution

Budget : 10,4 Md€ sur la période 2020-2022

4 millions de jeunes en ont bénéficié

3,7 millions de jeunes de moins de 26 ans ont été recrutés en CDD ou CDI.

718 000 contrats d’apprentissage ont été signés dans le privé et le public en 2021 (525 000 en 2020), les aides perdureront jusqu’au 30 juin 2022.

Plus de 950 000 parcours d’insertion dédiés aux jeunes ont été engagés. 

Plan d’investissement dans les compétences (PIC) 2018-2022

Budget : 15 Md€

En 2021, plus de 1,5 million de personnes éloignées de l’emploi sont entrées en formation

2 millions d’actifs ont utilisé leur compte personnel de formation.

L’objectif de ramener durablement dans l’emploi 300 000 personnes d’ici à la fin du quinquennat n’est pas encore évalué. 

Plan de relance pour l’inclusion

Budget : 162,5 M€ pour 2021

135 000 emplois en insertion préservés

Au 31 octobre 2021, 4 700 projets innovants ont été sélectionnés pour transformer durablement le secteur des entreprises sociales. Sur les 70 000 emplois qui pourraient être créés, 4 877 l’ont déjà été.
 

Mesures liées au Covid-19

Les boucliers anti-licenciement, mobilisant 36 Md€, ont permis de protéger 9 millions de salariés depuis le début de la crise. 

 

Source : ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Leave this field blank

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner