Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Services — Le 2 octobre 2019

Flexi TLV : une révolution copernicienne de la formation professionnelle à l’Université

© Université Grenoble Alpes

Construire des dispositifs de formation adaptés à la loi – blocs de compétences capitalisables et certifiés, VAE simplifiée, formations en situation de travail ou à distance… – est l’objectif du projet Flexi TLV, mené de façon pilote en France par l’Université Grenoble Alpes, en lien avec les autres établissements du site. “Il s’agit de donner une meilleure visibilité sur les formations universitaires en privilégiant l’approche compétence. L’enjeu est de retravailler chaque licence, chaque master, en blocs de compétences. La notion même de formation continue disparaît : c’est la formation initiale qui entre dans une vision Emploi et Métier pour devenir une formation tout au long de la vie, soutient Marc Oddon. Cette approche présente le mérite d’être beaucoup plus agile, mixte et flexible, entre l’entreprise et l’Université”. L’Université Grenoble Alpes accueille 7 200 inscrits en formation continue, 1 790 adultes en reprise d’études, 4 500 adultes en formation courte et 54 VAE en 2019, avec l’ambition de multiplier par 10 le nombre de VAE suivie par blocs de compétences. Le projet Flexi TLV est financé par le programme d’investissements d’avenir (PIA).

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner