Aller au contenu principal
Présences Grenoble
A table — Le 3 juin 2019

La Table de la Fontaine : (Très) court circuit

Bertrand et Fabienne Rivoal, de La Table de la Fontaine, à Méaudre, ont choisi de ne servir que des produits provenant du circuit court et même, en l’occurrence, du très court. Les fermes de Méaudre sont leurs principaux fournisseurs : Les Colibris, pour le bœuf, le veau et le porc ; Les Reines des prés, pour le veau et le bœuf ; La Bourrière, pour le fromage de vache ; Le Châtelard, pour le fromage de chèvre. À quelques encablures à peine sur le plateau, la ferme des Nobles à Villard-de-Lans fournit le cochon, celle de la Narce à Corrençon-en-Vercors, les œufs, celle de la Cime du Mas à La Chapelle, le bleu du Vercors. Un peu plus bas, en descendant du plateau par son versant des Grands Goulets, les truites proviennent de l’élevage d’Échevis, sur la Vernaison. Et l’on s’éloigne à peine pour aller faire un tour du côté du Trièves, avec la ferme des Cattiers pour les volailles, ou dans le Champsaur, à Saint-Bonnet, où celle des Gantillons alimente l’agneau. Et, pour compléter, les bonnes adresses des artisans du coin font l’affaire : la boucherie Odemard de Méaudre ; la poissonnerie du Vercors à Villard-de-Lans ; la boulangerie L’Alliance à Autrans. Du pur Vercors IGP…

La critique de La Table de la Fontaine

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner