Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Commerce — Le 11 juin 2020

Un nouveau chapitre pour Les Modernes

Après deux mois d’arrêt, la librairie Les Modernes tenue par Gaëlle Partouche et Jessica Ray renoue avec une activité normale. Pendant la crise, la librairie avait fait le choix de respecter ses convictions en décidant de ne pas livrer. Aujourd’hui, la clientèle de retour salue cette initiative.

Gaëlle Partouche remplit de nouveau avec plaisir ses rayons ! © E. Tolwinska

Située dans le centre-ville grenoblois, la librairie Les Modernes s’est fait connaître depuis 2007 comme une enseigne spécialisée dans la bande dessinée, l’illustration et la microédition, avant de s’étendre à une littérature adulte, notamment composée d’essais (engagement féministe, société, musique, etc.). Lors du confinement qui a fait émerger un dilemme entre protection d’autrui et poursuite de l’activité, la librairie a affirmé son choix de ne pas livrer. Par cette position, la boutique a défendu l’idée de “ne pas faire porter aux livreurs et factrices la décision de rouvrir [pendant le confinement], et ainsi renforcer la spirale des petits qui travaillent pour les autres”, pouvait-on lire sur leur site internet.

Une reprise presque comme avant…

Aujourd’hui, Les Modernes voit son activité reprendre. Les clients ont été particulièrement sensibles à l’engagement de leur librairie et ont d’ailleurs soutenu le système alternatif de bons d’achat et d’abonnement annuel. Ce procédé a ainsi permis de sauver un tiers du chiffre d’affaires pendant cette période. Quant aux nombreux évènements et animations qui rythment l’activité de la librairie, ils ne sont pas envisagés avant septembre, Gaëlle et Jessica restant dans l’attente des directives des associations de libraires. Parallèlement, elles se sont jointes à une pétition auprès du Syndicat de la librairie française pour obtenir un plan de relance du livre, le secteur n’ayant pas reçu d’aide jusqu’à présent.
R. Epitropakis

Infos clés

  • Librairie indépendante
  • Grenoble
  • CA 2019 : 210 k€
  • Activités annexes : spectacles, expositions, animations, salons

A savoir

  • La librairie Les Modernes a fait le choix de l’indépendance en n’étant pas rattachée à une chaîne ou un groupe d’entreprise. De même, elle ne cherche pas
    à être subventionnée, afin de conserver l’intégrité de ses choix littéraires.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner