Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Made in Alpes — Le 4 février 2020

PaperTouch, des fonctions électroniques au coeur du papier

© A. Cheziere

Le Laboratoire Génie des procédés papetiers (LGP2/CNRS), affilié à l’école Grenoble INP-Pagora, dépose, en moyenne, sept brevets chaque année. La dernière innovation, PaperTouch, a été mise au point par Davide Beneventi, Didier Chaussy et Denis Curtil. Majoritairement constitué de fibres de cellulose, donc principalement biosourcé et compatible avec le procédé de recyclage, le papier interactif PaperTouch s’anime au toucher, capte et transfère des données. Son circuit électronique a été posé entre deux feuilles de papier encore humide qui forment une seule feuille une fois sèches. Les applications de cette technologie sont nombreuses : emballages lumineux et communicants destinés au secteur du luxe, création d’un clavier en papier qui réagit au souffle et que pourraient utiliser les personnes tétraplégiques… Fanny Tricot, ancienne chercheuse au LGP2 où elle a travaillé sur le procédé de fabrication de ce papier, est en train de créer l’entreprise qui devrait lui permettre d’industrialiser, puis de commercialiser cette innovation.
R. Zucchet

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner